Let’s say like frenchies: ‘Cameron a déçu le Président Obama’

Le débat qu’a voulu le Premier Ministre britannique David Cameron sur la Syrie a eu lieu ce 29 aout 2013 (hier) avec une opposition très sereine à l’image de son leader officiel Ed Miliband.

L’opposition ou précisément la Chambre des Communues britannique a ainsi rejeté la « Motion sur la Syrie » qui cherchait l’aval d’une intervention militaire contre le régime d’Assad.
Par ailleurs, « The House of Commons » comme on l’appelle dans la langue de Shakespeare avait d’abord voté contre un amendement de l’opposition sur cette motion (332 votes contre 220); avant de voter contre la motion elle-même présentée par le PM David Cameron par 285 voix contre 272.
voir ici le texte de la motion

David Cameron a voulu prendre note du fait que le parlement britannique ne veut pas de son intervention en Syrie. Un tel désaveu de l’allié principal des USA et du président Obama est un échec qui instruit, mais qui cause avant tout un désappointement aux illusions belliqueuses de ceux qui cherchent à « punir » Bachar Al-Assad. Voir notre compte rendu du débat d’hier

Les États-Unis vont ils y aller comme un « poor lonesome cowboy » ?
Ce qu’on sait, c’est que le Président Obama n’avait toujours pas décidé et qu’il agira selon les intérêts des USA.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.