RIP BOC !

Sénégal : Bocandé n’est plus

Sénégal : Bocandé n'est plus , AFRIQUE / SENEGAL, Foot Etranger

L’ancien international sénégalais, Jules-François Bocandé, est décédé lundi des suites d’un accident vasco-cérébral. L’ancien attaquant du FC Metz avait 54 ans.

Le foot africain connaît des moments difficiles. Après le décès du Nigérian Rashidi Yékini, l’Afrique pleure la disparation de l’ancien international sénégalais, Jules-François Bocandé (54 ans). Le meilleur buteur du championnat de France en 1986 avec Metz est décédé ce lundi des suites d’un accident vasco-cérébral à Metz. Bocandé est également passé par le PSG.

http://www.football365.fr

Un digne fils de la Casamance s’en est allé….

Article de « http://www.seneweb.com » à archiver:

Témoignages de Souleymane Jules Diop

Petits, nous l’appelions Fanfoo. Il était, avec des oncles du quartier comme Ousmane Ndiaye, Bassirou, Antoine Coly, parmi les plus doués, les premiers à gagner des millions grâce au foot. Un grand amoureux du Sénégal comme la Casamance sait faire. Il nous a fait aimer le football et mieux encore, il nous a fait aimer le Sénégal, en acceptant de porter son maillot de nouveau, après sa radiation en 1980. Il a suscité l’enthousiasme dans toute la région, en conduisant le Casa-Sports deux fois de suite en finale de Coupe du Sénégal, la première gagnée face au Jaraaf. Et sans que nous puissions établir le lien, il semble que les frustrations nées de cette finale, quand l’arbitre a fait tirer à Baba Touré son penalty raté et la radiation de Bocandé à vie, ont pu conduire à la frustration de toute une région et indirectement susciter des réflexes de frustration qui ont conduit à l’irrédentisme. C’est dire combien nous tenions à lui. Un homme de coeur qui savait donner sans compter.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.