Le « ndiggël » : exception républicaine sénégalaise et concept pour une société civique panafricaine

Dans le cas d’espèce où le « ndiggël » devait être traduit tout simplement par consigne de vote écrite ou orale, nous devons commencer par accepter le fait que le Mouvement du 23 juin (M23), l’effervescence « Y’en a marre », les coalitions inopérantes des assises nationales et toutes celles qui ont été mécaniquement mises en place pour les élections du 26 février 2012 ayant appelé à voter contre Wade le 25 mars 2012 font du « ndiggël ».

Lire la suite sur Afrik.com

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations, Senegambiana. Ajoutez ce permalien à vos favoris.