Analyse sur la situation politique au Sénégal

Sénégal : une révolution sans marabout est-elle possible ?

La validation de la candidature du président Abdoulaye Wade candidat à sa succession et le rejet de celle de Youssou Ndour, artiste de renommée internationale avec de nouvelles ambitions politiques, ont accru l’intérêt à l’échelle mondiale pour le bon déroulement de ces élections présidentielles sénégalaises. Pour cette nouvelle épreuve de la démocratie, l’actualité nationale comme internationale a fait cas d’une situation assez complexe où Wade serait à la recherche d’un mandat de trop, tandis que Youssou Ndour apparaissait comme celui qui faisait peur au régime qui serait de connivence avec le conseil Constitutionnel pour l’écarter.

Ainsi comme à la veille de chaque élection africaine le Sénégal offrait l’image d’une démocratie en difficulté avec à la loupe une opposition réunie pour contester la décision du Conseil Constitutionnel et la candidature d’Abdoulaye Wade qui serait « un coup d’Etat constitutionnel ».

Lire la suite

Ce texte est aussi sur seneweb (voir)

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations, Senegambiana. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Analyse sur la situation politique au Sénégal

  1. Ping : Sénégal : l’intellectualisme politique au chevet du volontarisme ? | akan cHb

Les commentaires sont fermés.