Assemblée Nationale France: Fuyons Fillon…Comment l’honorable député Serge Letchimy marqua ce 21e siècle !

Monsieur Guéant avait le rire jaune et bête et l’on comprend pourquoi ?
L’UMP et monsieur Fillon ont fui le débat à l’Assemblée Nationale pour créer la polémique qu’ils cherchent tant à imposer aux Français par des méthodes basses, mais quelle bassesse d’ailleurs !
Savent-ils à qui sert l’Assemblée Nationale ?
Un Premier Ministre qui on ne sait pour quelle raison préfère quitter l’hémicycle devant un discours humaniste pour ensuite faire la propagande en nous disant que l’honorable député Serge Letchimy devrait s’excuser. Voyons, qu’est-ce qu’il y a d’excusable dans ce propos lucide et plein de sagesse ?

Ce que dit M. Letchimy n’est pas loin de ce que disait Césaire dans son discours sur le colonialisme. N’est-ce pas que le discours de l’UMP à travers ses penseurs comme Guéant et autres Guaino,  » travaille à déciviliser la France à travers le régime Sarkozyste, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions anti-immigrés, de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement de la France«  par des hommes politiques issus d’anciens groupuscules nationalistes proches de l’extrême droite, qui ne cessent de tirer le gaullisme vers le bas à jamais ?

Il ne faut surtout pas se tromper, l’honorable député Serge Letchimy a le soutien d’une grande majorité de Français qui ne tomberont pas dans le piège de l’UMP dont la dernière tactique est d’opposer les Français à travers un discours sur les civilisations. Que ces messieurs aillent lire Histoire authentique de la Casamance et qu’ils reviennent nous dire sur quel plan leurs ancêtres auraient apporté une civilisation aux peuples colonisés dont le propos de Guéant fait écho.

Les mots malsains de monsieur Guéant rappellent à l’existence un passé proche de nous. Or, le propos de M. Letchimy relève d’une action plus que nécessaire aujourd’hui et ce ne sont pas les trouvailles telles que le Ministère de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale qui nous diront le contraire.

Bonne lecture…

« Nous savions que pour M. Guéant la distance entre immigration et invasion est totalement inexistante et qu’il peut savamment entretenir la confusion entre civilisation et régime politique. Ca n’est pas un dérapage, c’est une constante parfaitement volontaire. En clair, c’est un état d’esprit et c’est presque une croisade. M. Guéant vous déclarez du fond de votre abîme, sans remord ni regret, que toutes les civilisations ne se valent pas. Que certaines seraient plus avancées voire supérieures. »

« Non M. Guéant, ce n’est pas « du bon sens », c’est simplement une injure qui est faite à l’Homme. C’est une négation de la richesse des aventures humaines. C’est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations. Aucune civilisation ne détient l’apanage des ténèbres ou de l’auguste éclat. Aucun peuple n’a le monopole de la beauté, de la science du progrès ou de l’intelligence. Montaigne disait « chaque homme porte la forme entière d’une humaine condition ». J’y souscris. Mais vous, monsieur Guéant, vous privilégiez l’ombre. »

« Vous nous ramenez, jour après jour, à des idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration au bout du long chapelet esclavagiste et colonial. Le régime nazi, si soucieux de purification, était-ce une civilisation ? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ? »

« Il existe, M. le premier ministre, une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque, que vous tentez de récupérer sur les terres du FN [À ce moment-là, François Fillon se lève et part, suivi du gouvernement]. C’est un jeu dangereux et démagogique qui est inacceptable. Il existe une autre [France], celle de Montaigne, de Condorcet, de Voltaire, de Césaire ou d’autres encore. Une France qui nous invite à la reconnaissance, que chaque homme… »

L’Honorable député, M. Serge Letchimy [est alors coupé par le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer].

Une autre figure qu’il fallait absolument entendre…

http://www.dailymotion.com/embed/video/xof18w?theme=eggplant&foreground=%23CFCFCF&highlight=%23834596&background=%23000000
Christiane Taubira défend le député Serge… par LCP

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations, Senegambiana. Ajoutez ce permalien à vos favoris.