Les « Français » encensent un plagiaire : Quand DSK dans N. Diallo copie Bill Clinton dans l’affaire M. Lewinski

Soyons sérieux là,
DSK était venu faire de la communication à TF1 comme ancien ex-potentiel candidat à la primaire pour la présidentielle mais pas en pécheur qui se repent.

D’ailleurs, extraordinairement, il a plagié Bill Clinton dans l’affaire Monika Lewinsky. Cela est triste et démontre encore une fois qu’en France l’imagination est en faillite pour ne pas dire « américanisée ».

Sinon, on comprend mal comment les élites françaises se sont permises de trouver ce discours de repentance morale comme un excellent exercice alors que l’auteur n’a fait que répéter un scénario déjà connu qu’il réinterprète en français.
Faites une recherche et vous verrez les nombreux commentaires pro-DSK qui donnent un satisfecit à un plagiat pur et simple…

Tout cela est honteux et ne rend pas service à DSK lui-même qui devait savoir que cette tricherie sera démasquée par ceux qui veulent la vérité dans les gestes de la personne et non le réchauffé de Bill Clinton.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.