A Malabo, l’UA s’est rebiffée contre la CPI : « Luis Moreno-Ocampo, procureur de la CPI, est une farce »

Chacun se pose la question: l’Union Africaine est-elle l’institution que les Africains méritent ?

Il faut dire que jusque là, certains présidents africains ont préféré agir en solo et contre le semblant d’unité que cette structure prône. Et souvent, ils ont agi contre leurs propres homologues africains dans le seul but de satisfaire les puissances occidentales. Abdoulaye Wade, Blaisse Compaoré, Jonathan Goodluck, Alassane Ouattara… ne sont que les mercenaires en cravate au service de l’impérialisme et contre l’Afrique.
Et c’est certainement dans ce contexte que son Secrétaire Général, Jean Ping, qui dans une tentative pour sauver les meubles après avoir longtemps été critiqué par une partie des élites africaines, a tenu à dire haut et fort ce que l’UA pense de la star de cette institution (CPI) qui accable l’Afrique.

Ainsi, selon l’Union Africaine, Luis Moreno-Ocampo, procureur de la Cour pénale internationale de La Haye, verse dans la farce avec ses multiples enquêtes et menaces contre les présidents des Pays faibles et africains surtout pour crimes contre l’humanité.

Nous attendons ce qu’ils diront face à l’ONU et son guignol de SG !

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Afrique / Monde, Cultures & civilisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.