Ces dames à qui l’on devrait remettre l’Afrique entre les mains

Des Africains ont cautionné la politique impérialiste au Congo jadis et aujourd’hui en Côte d’Ivoire comme en Libye, ont servi d’intermédiaires, ont cautionné les activités et les singuliers silences de l’ONU au Congo et dans ces pays là […]

… Nul ne connaît le nom du prochain Lumumba, Gbagbo, Khadaffi. Il y a en Afrique une certaine tendance représentée par certains hommes. C’est cette tendance dangereuse pour l’impérialisme qui est en cause. Gardons-nous de ne jamais l’oublier: c’est notre sort à tous qui s’est joué au Congo avec Lumumba, en Côte d’Ivoire sous Laurent Gbagbo et en Libye de Khadaffi.

p.s : Vous l’aurez compris, ne n’avons fait que citer pour l’actualiser, Frantz Fanon, « La mort de Lumumba: pouvions-nous faire autrement ? » dans Pour la Révolution Africaine.

Une autre vidéo de commentaires du GriGri International

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Cultures & civilisations, Senegambiana. Ajoutez ce permalien à vos favoris.