Sarkozy veut un quota de présidents musulmans en AOF au nom de l’ouverture !!!?

Il ne reste plus qu’à réemprunter les anciennes appellations de l’administration coloniale, A.O.F. Car, c’est au nom de l’ouverture que Sarkozy et son régime ont perpétré le Coup d’État du 11 avril 2011 en Côte d’Ivoire.

En effet, pour le monsieur qui comparait les Africains à « l’enfant noir de Camara Laye, à genoux dans le silence de la nuit africaine », et pour qui, cet enfant se sentira un jour  » Homme comme tous les autres Hommes de l’Humanité », en plus donc de croire que nous sommes des demi-hommes; Sarkozy a aussi le sentiment que les anciennes colonies sont encore des propriétés de la France.

Alors qu’en France, certains de ses ministres ne cessent de convoquer l’idée de l’existence de Français de souches, l’équivalent de l’ivoirité et autres maux/mots de la xénophobie qui servent à calomnier Gbagbo; parlent de limiter l’immigration où du danger de l’Islam, Sarkozy de son côté se fait trahir par son subconscient en nous apprenant que c’est politique d’ouverture d’implanter un président musulman en Côte d’Ivoire.

En effet, dans un article intitulé « L’ivoirité vue de l’Élysée« , le Canard Enchaîné du mercredi 14 avril, nous révèle comment Sarkozy au cour de son dernier conseil pour le coup d’État en Côte d’Ivoire, essaie de convaincre ses ministres de sa volonté de venir en aide à Alassane Ouattara pour la prise du pouvoir en Côte d’Ivoire.

Après la lecture de cet article, je pense qu’on ne peut plus tergiverser sur le fait que cet énième Crime Contre la Souveraineté Africaine est la preuve qu’Alassane Ouattara est la cause du malheur des ivoiriens, c’est lui qui a cautionné le  » cycle infernal de la vengeance et de la haine » dont parlait Sarkozy en 2007 à Dakar.

Au cours du même conseil, le chef de l’État s’est envoyé les tombereaux de fleurs, à propos de la Côte d’Ivoire. Et c’était avant même l’arrestation de Gbagbo.

« Notre politique étrangère dans ce pays fait l’honneur de la France, a-t-il affirmé. Les chefs d’Etat africains sont d’accord avec nous. Laurent Gbagbo est en état de folie, on ne peut pas comparer saf olie qu’à celle de sa femme. il est menteur et retors. »

Curieusement, il a ajouté:

« Il ne faut pas oublier que Gbagbo est catholique et que Ouattara est musulman. Le fait de soutenir le second est un signe d’ouverture de notre part. »

Sarkozy a poursuivi:

« Gbagbo, ne l’oublions pas, c’est celui qui a emprionné son équipe nationale de football parce qu’elle avait perdu un match! »

Fillon, ironique:

« Monseiur le Président, c’est aussi la tentation parfois de Chantal Jouanno. »

Eclats de rire autour de la table du Conseil:

« Attention, s’est écrié Sarkozy, ça va sortir dans la presse. »

C’est fait.

Sérieusement, chers citoyens du monde, vous croyez toujours qu’Alassane Ouattara est le président élu par la Côte d’Ivoire?

Et à propos de l’ouverture sarkozienne, que pense-t-il des Marocains, qui certainement ne croient pas qu’il faut réfléchir en termes de religions en Côte d’Ivoire…

Voir la vidéo source sur – Gri Gri International

Non au Crime Contre la Souveraineté en Afrique !

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sarkozy veut un quota de présidents musulmans en AOF au nom de l’ouverture !!!?

  1. Ping : Sarkozy accuse Gbagbo d’avoir mis en prison les footballeurs ivoiriens | akan cHb

  2. Ping : La « Licorne : Le crime contre la souveraineté ivoirienne par le mythe | «akan cHb

Les commentaires sont fermés.